Le site www.podologue-saint-pol.fr est indisponible.

Géraldine Britsch 03 59 28 00 39

Objet de votre demande

Informations personnelles

56 Rue de la République
59430 Saint-Pol-sur-Mer
03 59 28 00 39
Vous appréciez, partagez !
Géraldine Britsch 03 59 28 00 39
56 Rue de la République 59430 Saint-Pol-sur-Mer

Pédicure Podologue à Saint-Pol-sur-Mer – Géraldine Britsch

Le pied humain se compose de 28 os et de 22 articulations, en comptant la cheville. Toute affection de ces os ou articulations a un impact sur la manière de marcher ou de se tenir debout. Les soins de podologie s’appliquent aux pathologies du pied, de la cheville, du genou.

Le pédicure-podologue effectue le bilan podologique de chaque patient afin de prévenir ou de diagnostiquer ces pathologies :
  • Malformation du pied due à des chaussures inadaptées (cor, durillon) ou à une maladie (goutte, diabète, rhumatisme…)
  • Traumatismes modifiant la statique du pied : choc, foulure, entorse, fracture… pouvant porter sur différentes parties (plante, milieu du pied, talon…)

Lorsque le cas du patient l’exige, le médecin prescrit le port de semelles podologiques pour la correction du pied. Le pédicure-podologue reçoit les patients pour le bilan, le traitement et le suivi du traitement.
 

La consultation en podologie

La consultation en podologie La podologie traite les troubles de posture, statiques ou dynamiques, des pieds du patient (la structure du pied). Ce domaine de santé paramédical s’attache notamment à la partie inférieure de la jambe, du genou au pied en passant par la cheville. Le fonctionnement correct ou incorrect du pied a des conséquences sur les articulations, dont au niveau de la cheville, le genou, la hanche et sur l’ensemble de la posture de l’individu, sa manière de marcher, etc. Des douleurs articulaires et lombaires peuvent en découler. Les soins de podologie servent à rectifier progressivement les problèmes identifiés durant le bilan podologique.

Le pédicure-podologue est un professionnel de la santé ayant suivi une formation de 3 ans dans une école spécialisée, à partir du baccalauréat. A côté des soins traitant les os et articulations du pied, le pédicure-podologue prend soin également de l’hygiène du pied : ongles (ongle incarné…), orteils, peau morte, cor, durillon, mycoses…
 

Le bilan podologique

Le bilan podologique est obtenu à partir d’un double examen du patient :
  • L’examen en décharge, c’est-à-dire que le patient est allongé, sans charge de poids sur les pieds, les muscles et articulations au repos. La palpation des membres inférieurs à partir du pied jusqu'au genou aide à identifier les zones douloureuses.
  • L’examen en statique lorsque le patient est debout : une analyse globale est effectuée depuis les épaules jusqu’aux pieds. Ensuite, une analyse de la marche est réalisée pendant que le patient effectue des pas.

A l’issue de ce bilan, le pédicure-podologue détermine la nécessité ou non de porter des semelles podologiques.
 

Les semelles podologiques

Les semelles orthopédiques Les semelles podologiques sont des éléments amovibles conçus spécialement pour un patient. Une semelle est réalisée à partir de l’empreinte du pied du patient, et dans le but de rectifier ou de soulager la pathologie identifiée. La semelle répartit de manière équilibrée les pressions subies par le pied : combler le vide, redresser une inclinaison inappropriée (remarquable à l’usure de la chaussure). En statique comme en dynamique, la semelle fonctionne. Elle redresse les défauts en exerçant une pression sur des zones identifiées (cas des contentions nocturnes). La semelle podologique est utilisée également pour réduire, sinon éviter des frottements du pied contre la chaussure (cor, durillon…) ou des orteils entre eux. Pour réaliser la semelle, l’empreinte est saisie alors que le patient est debout sur l’appareil. La poche d’air de la poche de l’appareil corrige et mémorise l’empreinte. La semelle est chauffée puis moulée. Le patient se place à nouveau dessus pour les derniers ajustements. Une fois la semelle refroidie, l’orthèse plantaire est terminée. Un contrôle et un remplacement de la semelle a lieu en principe après 6 mois.
Pour une prise en charge sociale des coûts, le patient doit présenter une ordonnance médicale.
 
PODOLOGIE
PODOLOGIE
PÉDICURIE
PÉDICURIE
DIABETE
DIABETE
ORTHOPLASTIE
ORTHOPLASTIE